Take action Donate
Uni.e.s pour un monde libéré de l'exploitation sexuelle !

Présentation

La Coalition pour l’Abolition de la Prostitution (CAP international) a été lancée le 1er octobre 2013. Unique dans le monde par sa nature et ses objectifs, notre coalition fédère 35 associations nationales présentes sur le terrain et dans le débat public. CAP international et ses membres agissent en soutien de toutes les personnes prostituées (femmes, hommes et enfants) et en opposition au système prostitutionnel qui exploite leurs précarités et vulnérabilités.

L’objectif de CAP international est de contribuer à l’adoption et à la mise en œuvre de législations et politiques publiques abolitionnistes au niveau national, continental et international. Pour atteindre cet objectif, CAP international met en œuvre deux priorités d’actions :

  • Renforcer les capacités d’actions de tous ses membres dans leurs mobilisations respectives.
  • Coordonner des actions de plaidoyer communes visant à accroître l’impact collectif de ses membres.

CAP international et ses membres militent pour l’adoption de politiques publiques basées sur les cinq principes suivants :

  • La dépénalisation des personnes prostituées ;
  • La protection, le soutien et des alternatives pour toutes les personnes prostituées ;
  • La fin de l’impunité pour les trafiquants, les proxénètes et les acheteurs de sexe ;
  • La pénalisation de l’achat d’un acte sexuel ;
  • La formation des professionnels, et des mesures de prévention pour les jeunes

Gouvernance

Basées dans 27 pays, nos 35 associations membres sont la force motrice de notre coalition. Elles composent l’ Assemblée générale de CAP international, votent le budget de l’association, décident des orientations stratégiques et élisent le Conseil d’Administration (CA) tous les deux ans. Composé de douze personnes issues des associations membres, le CA est le principal organe de décision.

Membres du CASecrétariat international

Notre secrétariat international (SI), avec son siège à Paris met en oeuvre les orientations stratégiques du Conseil d’Administration et assure la liaison avec les membres et le CA.

Nozizwe Madlala-Routlege – Embrace Dignity, Afrique du Sud Présidente
Cherie Jimenez – EVA Center, USA Vice-présidente
Lynda Dearlove – Women@thewell, Royaume-Uni Secrétaire général
Pierrette Pape – France Trésorière
Jonathan Machler Directeur exécutif
Héma Sibi Coordinatrice du plaidoyer
Grégoire Théry Co-fondateur et Conseiller Special plaidoyer
Claire Quidet – Mouvement du Nid, France Membre du comité exécutif
Claire Guiraud Représentante, Représentation permanente de CAP auprès de l'ONU à Genève
Egle Puidokaite Chargée de communication
Marta Torres Herrero Conseillere plaidoyer Espagne et Amérique latine (pro bono)
Per-Anders Sunesson Conseiller spécial (pro bono)
Zoé Pellegrino Analyste de données (pro bono)
Elisabeth Gandy Webmestre (pro bono)
Diane Matte – La CLES, Canada Membre du Conseil d'Administration
Ghada Jabbour – KAFA, Liban Membre du Conseil d'Administration
Iluta Lace – Marta Center, Lettonie Membre du Conseil d'Administration
Frédéric Boisard – Fondation Scelles, France Membre du Conseil d'Administration
Nerea Novo Paleo – Feminicidio.net, Espagne Membre du Conseil d'Administration
Paromita Chowdhury – South Kolkata Hamari Muskan, Inde Membre du Conseil d'Administration
Rita Maria Hernandez – Mujeres Libres A. C., Mexique Membre du Conseil d'Administration

Rapport annuel 2020

Consultez nos activités en 2020.

Rapport annuel 2019

Consultez nos activités en 2019.

Rapport annuel 2018

Consultez nos activités en 2018.

Finances

A ce jour, nous sommes généreusement soutenus par des particuliers et des fondations privées.

Avis de confidentialité

Lisez notre avis de confidentialité (en anglais).

Mobilisation solidaire

CAP International est solidaire de toutes les femmes exceptionnelles qui se prononcent contre l’exploitation sexuelle et la violence. En particulier, nous souhaitons rendre hommage à Nadia Murad Basee, survivante de l’esclavage sexuel par Daesh, pour son plaidoyer appelant à la fin du génocide Yazidi. Le deuxième congrès mondial de CAP international contre l’exploitation sexuelle s’est tenu en solidarité avec les femmes yazidies détenues et sexuellement asservies par Daesh.